L'info en continu

12/12 [Statistiques 📊]
Maintenant que tous les bateaux sont à bon port, il est temps pour nous de vous dévoiler quelques chiffres clés de #BrestAtlantiques.
1er chiffre : 31,5, c'est la vitesse moyenne la plus rapide sur 24h. 🔥 Elle est détenue par le @trimaranMACIF ! 💯
11/12 [Best of #BrestAtlantiques 🎥]
En 6 minutes, revivez la première course au large dédiée à la classe @Ultim32_23 grâce aux images de l'organisation et des Mediamen embarqués !

youtube.com/watch?v=ZM4Fo2…
11/12 RT @Oceanopolis_: ⛵ | La course @Batlantiques s’est achevée le week-end dernier. Retrouvez les skippers de cette course d’exception pour pa…
10/12 Seul bateau à avoir abandonné après s’être arrêté au Cap, @Sodebo_Voile est arrivé mardi matin à Lorient, clôturant la 1ère édition de #BrestAtlantiques, remportée par le @GitanaTeam devant le @trimaranMACIF et @TeamActualeader. C'est l'heure du bilan : bit.ly/2rBBMnF
10/12 RT @Sodebo_Voile: #SodeboUltim3 arrive à Lorient !
09/12 Au tour du @trimaranMACIF de quitter Brest pour Lorient. 👋
toute l'info

Visual Stories

Brest Atlantiques

L'envol des géants 2019

Dernier rempart français avant l'Atlantique et l'Amérique, Brest a coutume, notamment, d'accueillir les départs et arrivées de records, qu'ils soient réalisés en solitaire ou en équipage. C'est désormais la course au large qui s'arrime au port finistérien. Écrin sans nulle autre pareille, la rade permettra aux brestois, finistériens, bretons et davantage encore, de regarder partir les Ultims, le 5 novembre prochain, vers l'immense atlantique, terrain de jeu automnal d'Actual Leader, du Maxi Edmond de Rothschild, du Trimaran MACIF et de Sodebo Ultim 3 pour une boucle de 14 000 milles

Brest

Brest,
la mer pour horizon

Trophée Jules Verne, Tour du monde, traversée de l’Atlantique… Bordée par une rade exceptionnelle de 18 000 hectares, Brest est le port de départ et d’arrivée idéal des grands records à la voile. Philippe Monnet et Olivier de Kersauson ont ouvert la voie à la fin des années 1980. Depuis, tous les chasseurs de record viennent s’amarrer à Brest. En solitaire, en équipage, en monocoques ou en multicoques...

Ils ont dit

Patricia Brochard

"C’est une douce folie. Cette course pose beaucoup de questions sur le potentiel de l’être humain. Elle réunira à Brest un plateau unique, incroyable, qui nous fera vivre des récits uniques au monde."

- Patricia Brochard Présidente de la Classe Ultim 32/23

François Cuillandre

Brest, par son ancrage géographique, son histoire, et la passion des brestoises et des brestois pour tout ce qui a trait à la mer, entretient une relation particulière avec l’océan, qu’il s’agisse de sa découverte, de sa protection, de sa valorisation…

- François Cuillandre Maire de la ville de Brest
Président de Brest métropole

Les Ultims

Ultims
Ultims

Il y eut un petit trimaran jaune qui frisa la moustache, en 1978, d'un grand monocoque pour venir remporter la première Route du Rhum. Depuis, les multicoques ont marqué la course au large en accumulant les épopées. Les Ultims pourraient consacrer l'avènement du mode « vol » en laissant, derrière lui, le mode « archimédien ». (R)évolution en cours.

Organisation
et contacts
Espace
Presse